mardi, 30 avril 2019 12:32

Législatives au Bénin : quelques réactions politiques au lendemain du scrutin du 28 avril

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Au lendemain des élections législatives du dimanche 28 avril 2019, de nombreux partis et acteurs politiques ont réagi pour exprimer leur sentiment. Ce sont pour l’essentiel les partis de l’opposition qui se sont exprimé, les deux partis de la mouvance présidentielle qui étaient en lice n’ayant pas réagi depuis la fermeture des bureaux de vote. La plupart ont commenté l'abstention massive notée au cours du scrutin.

Le Parti du renouveau démocratique de l’actuel président de l’Assemblée nationale qui a d’abord réagi. Dans un communiqué signé de son secrétaire général le Prd a félicité ses militants qui se seraient abstenu d’aller voter. “Le Prd salue le peuple béninois en général et ses militants en particulier pour cet élan à la défense de la démocratie”, a mentionné le communiqué.

Comme le Prd, l’Union démocratique pour un Bénin (Udbn) qui n’a pas pris part aux élections non plus a réagi à travers un communiqué de sa présidente, Claudine Prudencio. Dans sa publication, l’Udbn fait “le constat amer de l’engouement limité des électeurs”.

L’Union sociale libérale (Usl) a relevé, au soir du 28 avril, par le biais d’un court message de son délégué général publié sur la page Facebook du parti “un taux d’abstention jamais éprouvé dans notre pays”, au sujet des élections législatives.

Interrogé sur Radio France International, le directeur de la communication gouvernementale, Wilfried Léandre Houngbédji a expliqué que le “processus électoral qui a conduit aux élections législatives de dimanche dernier s’est déroulé conformément aux lois de la République.” Selon lui, “il faut laisser l’opposition responsable de ses menaces, de ses prétentions, le peuple béninois observe très bien et voit ce qui sont les promoteurs de la violence dans le pays.”

Lu 845 fois
0
0
0
s2smodern