A Adido dans la commune de Bonou, les gouvernements béninois et japonais avec l'appui du Programme des Nations Unies pour le développement ont inauguré une plate-forme multifonctionnelle au profit des femmes. La Plate-forme est autonome en énergie renouvelable et alimente de nombreux ateliers de transformation agricole et d'élevage dans le but de rendre les femmes autonomes. Cette initiative, dont la construction a démarré en début d'année s'inscrit dans le cadre du Projet de commune du millénaire pour le développement de Bonou (PCM-Bonou). 

Le projet est financé à hauteur de 3,5 milliards de francs CFA par le gouvernement du Japon et le PNUD répond aux Objectifs de développement durable. 

Ce sont plus de 100 emplois directs et 300 autres indirects qui sont créés au sein de cette plate-forme.


Le récit de Blaise Adankpo

Identifié comme village le plus pauvre du Bénin, Kandérou a connu une grande transformation en quelques mois grâce au projet "Villages du millénaire" (PVM). Avec l'appui de l'ambassade du Japon près le Bénin et du système des Nations Unies,...

Publié dans Société
Page 1 sur 2