Des travailleurs du secteur de la santé réunis au sein d'un collectif de syndicats ont tenu un sit-in ce lundi 21 août au ministère de la Santé. Ils veulent être associés aux réformes envisagées dans leur corporation. 

Publié dans Santé

La mairie de Parakou a réceptionné au profit du Centre hospitalier universitaire départemental du Borgou (Chud Borgou) un premier lot de matériel médical en provenance de la ville d’Orléans en France.

Publié dans Santé

Le nutritionniste est clair : "les produits carnés sont des produits potentiellement dangereux". Et pour cause, lorsque les conditions de conservation ne sont pas respectées, il y a un risque pour la santé des consommateurs. Par exemple, lorsque la chaîne de froid est rompue, il y a déjà des craintes à avoir au sujet de la qualité des produits. Mais combien de commerces respectent rigoureusement les conditions de conservation ?

Un reportage de WIlliam Tchoki 

 

 

 

La prise de tisanes est répandue au Bénin. A Cotonou, des femmes en vendent presqu'à chaque coin de rue. La clientèle est toujours au rendez-vous pour boire les breuvages sans prescription et parfois sans modération. Rodrigue Vossanoudé est allé à leur rencontre. Ecouter ici le reportage diffusé sur Radio Bénin ce 10 août 2017.

Le poisson se consomme de diverses manières selon les préférences de chacun. Le fumage de poisson est un mode de cuisson très répandue au Bénin. Mais la consommation du poisson fumé a des avantages mais aussi des inconvénients. Les nutritionnistes s'accordent à reconnaître que la cabornisation du poisson dans le processus du fumage peut être cancérigène. Le fait de fumer le poisson peut aussi être source d'intoxication alimentaire en fonction du choix des combustibles. 

Cependant, le poisson fumé à de nombreux avantages.

 

Le reportage est de Pierrete Ahlé

 

L'Union des Clubs de sport d'entretien de l'Atlantique et du Littoral a organisé une marche ce week-end dans la ville de Cotonou. L'objectif était de démontrer au public l'importance de cette activité sportive pour le bien-être de la santé.

Le service de chirurgie pédiatrique du Centre hospitalier et universitaire de la Mère et de l'Enfant Lagune de Cotonou affiche en 10 ans d'existence un taux de mortalité inquiétant : 6,7%, soit un taux supérieur à la tendance dans plusieurs pays africains. Quels sont les facteurs de cette situation qui ferait ce service un mouroir de bébé ? Marie-Léa Yémadjro apporte les réponses. Voici son magazine, diffusé dans le journal de 13h de Radio Bénin ce 24 juillet.

Il y a quelques semaines, le Centre hospitalier et universitaire de la Mère et de l'Enfant Lagune de Cotonou dû fermer les portes de ces salles d'accouchement. La raison, la défaillance de la table d’accouchement dans le bloc opératoire. Le gouvernement alors initié un plan d'urgence d'équipement du Centre. Depuis qu'est-ce qui a changé ? Ghislain Kpoguè nous apprend qu'une salle d'opération est déjà fonctionnelle. 

Le ministre de la Santé était face aux députés à l’Assemblée nationale ce jeudi 8 juin 2017 pour répondre à l’interpellation du député Robert Gbian. Ce dernier avait adressé une question au gouvernement sur la mise en concession annoncée du Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou (Cnhu-HKM).

Publié dans Santé

A partir de ce mardi 19 août 2014, les hôpitaux et centres de santé publics du Bénin connaitront de nouveaux mouvements de grève. Ces derniers dureront 72 heures et seront tacitement renouvelables chaque semaine.

Publié dans Société
Page 1 sur 7