Près de 55 hectares de terres cultivables seront irriguées et disponibles pour les cultures en toute saison à Kassouala (Tchaourou). C'est la résultante de l'action conjointe d'une délégation de l'Uemoa et du ministre de l'agriculture, Gaston Dossouhoui. Ils ont visité le site qui sera mis en valeur afin d’accroître les productions vivrières. 

Les populations de la commune de Tchaourou ne sont pas contentes. Elles l'ont fait savoir ce jeudi 11 septembre 2014. La crue du fleuve Okpara et ses désagréments sont au centre de leur mécontentement.

Publié dans Société