Une proposition de loi portant charte des partis politiques est sur la table de la commission des lois de l’Assemblée Nationale. C’est un texte qui vise à réformer le paysage politique béninois, à travers une recomposition des forces politiques et une transparence dans le financement des partis politiques. Si cette proposition de loi était adoptée, les petits partis politiques devront s’associer pour former de grandes forces politiques. Quelles sont les attentes des acteurs politiques par rapport à la future charte ?

Le ministre de l'Energie, de l'Eau et des Mines a lancé ce mardi 21 juin 2016 à Cotonou l'atelier de validation d'une charte de gouvernance pour la promotion de l'intégrité dans le secteur de l'eau et de l'assainissement. L'atelier, qui marque la fin du processus d'élaboration de ladite charte, rassemble diverses acteurs (parlementaires, collectivités locales, société civile, secteur privé, administration publique, partenaires techniques et financiers) des deux secteurs cités pour son amendement et son adoption.

Publié dans Société