Le nouveau électoral béninois adopté par l'Assemblée nationale introduit un seuil électoral de 10% aux législatives. La disposition décriée par l'opposition et une partie de l'opinion au Bénin comme une mesure d'exclusion est par contre défendue comme un mécanisme favorisant la formation de grands partis politiques du côté de la majorité au pouvoir. En attendant sa validation ou non par la Cour constitutionnelle, la question est débattue dans ce dossier "Lundi politique" de Radio Bénin.