Les députés ont étudié, vendredi 12 mai 2017, plusieurs demandes d’autorisation de ratification d’accords de prêt envoyées par le gouvernement. Cinq projets au total, ces dossiers ont tous reçu le vote positif des parlementaires.

Ils ont ainsi autorisé le gouvernement à ratifier des prêts de plus de 90 milliards de francs Cfa pour le Projet d’approvisionnement en eau potable en milieu rural et de l’assainissement des eaux usées en milieu urbain et le Projet eau et assainissement de la ville de Cotonou (3ème phase). Le troisième dossier défendu par le ministre de l’Energie et de l’eau, est celui de la construction d’une centrale thermique de 400 mégawatts à Maria Gléta.

Les deux autres prêts autorisés par les députés sont destinés au financement du Projet d’appui au développement du maraîchage (Padmar) et du Projet d’appui à la croissance économique rurale (Pacer). Lancé par le ministre de l’Agriculture le 21 avril dernier, le projet de promotion du maraîchage est doté d’une enveloppe de 28,7 milliards de francs. Il sera développé dans plusieurs communes du sud du Bénin. Plusieurs députés ont attiré l’attention de l’exécutif sur les difficultés actuelles de l’agriculture comme le pourrissement des tomates par manque de mécanisme de conservation et d’écoulement.

 

Vidéos : Guillaume Aviyènou

Texte : Vincent Agué

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

INFOS

  • Société
  • Politique
  • Economie
  • Sport
  • Culture
  • Santé
  • Environnement
  • Tech

Statistiques sur le site

Visiteurs
19
Articles
6301
Compteur d'affichages des articles
32957994