Le Bénin dispose d’un nouveau code électoral voté par le parlement au petit matin du jeudi 13 novembre et validé dans la foulée par la Cour constitutionnelle dans l’après-midi du même jour. Il a été promulgué par le chef de l’Etat.

Depuis le 07 Novembre dernier, date de la promulgation de la loi, portant modification de la loi portant constitution de la République du Bénin, les potentiels candidats à l’élection présidentielle de 2021 et aux futures présidentielles au Bénin savent désormais qu’ils devront se faire parrainer par des élus. Bien que constitutionnalisée ,le parrainage fait cependant débat au sein de la classe politique et de l’opinion publique béninoise. Le sujet est au cœur du dossier politique de ce lundi. Dossier présenté par Hervé Djossè.

Au lendemain de la promulgation de la loi modificative de la constitution du 11 Décembre 1990, les dispositions nouvelles suscitent toujours des interrogations au sein de l’opinion. L’émission 90 minutes pour convaincre de ce 10 novembre 2019  a été consacrée à quatre d’entre elles. Ainsi, les invités se sont livrés à l’analyse de l’institution du poste de vice-président, de l’instauration des élections générales, du parrainage et de la limitation du nombre de mandats des député.  Le thème était : "regards croisés sur 4 aspects de la loi portant révision de la constitution".