La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 05 10 17

Issa Bah Séko

 

Les militants du Parti Restaurer l’Espoir se retrouvent samedi prochain avec leurs frères d’Abomey. Pour le quotidien l’Afrique en marche, ce sera une occasion pour le président de ce parti, Candide Azannai, de faire une analyse de situation sociopolitique. Coutumier de pertinentes analyses dont il a le secret, Candide Azannai va-t-il encore exposer les tares de la rupture ? Se demande le journal qui rappelle qu’en juin dernier Candide Azannai avait axé sa communication sur les tenants et les aboutissants des concepts de la « ruse » et la « rage » et aussi la crédibilité de la parole du politique. C’était lors du congrès du parti à Cotonou. Le journal estime que samedi prochain l’opinion publique peut s’attendre à une vague de révélations. Wait and see !
Toujours politique avec cette fois –ci le journal point Média qui rapporte qu’après sa destitution Emmanuel Zoumènou règle ses comptes. Le journal écrit que le maire déchu de Bonou a tapé dans la fourmilière. Après sa destitution il, a pointé un doigt accusateur vers l’autorité préfectorale. A l’en croire, le rôle du préfet de l’Ouémé dans la procédure ayant conduit à sa destitution a été déterminant. Le journal cite le maire déchu et écrit je cite « la célérité et la diligence avec lesquelles la tutelle a traité le dossier renseignent suffisamment sur les dessous de la « crise » fin de citation. L’ancien maire rappelle sa 1ère destitution puis sa réhabilitation par la cour suprême et se demande ce qu’il a fait depuis cette sentence à aujourd’hui pour être destitué à nouveau !En tout cas le quotidien le meilleur compte déjà 5 maires destitués en deux ans, à Bonou. C’est un grand frein au développement de cette commune note le canard.
Quittons le terrain politique pour le terrain de l’agriculture pour aborder la visite du ministre de l’agriculture dans les départements du nord. La nation en parle et écrit que le ministre Delphin KOUDANDE est allé encourager le monde paysan pour ses efforts. Outre l’état des lieux de la campagne agricole 2017-2018, le ministre Delphin KOUDANDE apaise les différents acteurs par rapport à leurs diverses doléances .L’autre quotidien confirme cette tournée du ministre de l’agriculture dans l’Alibori, Atacora, Borgou-Donga où le ministre est descendu dans les champs de coton et s’est entretenu avec les différents acteurs du secteur.
Rendons nous à Hogbonou, Adjatché ou Porto-Novo où un grave incendie a fait un mort, deux blessés et dix maisons parties en fumée, hier. La nation rapporte que cet incendie est dû à un camion titan chargé de bidons d’essence frelatée et qui s’est renversé dans le quartier de Louho dans le 5e arrondissement de la ville capitale. Le journal précise que c’est une fille qui a perdu la vie dans cet incendie. Elle a été calcinée par les feux. Selon les témoignages, à en croire le quotidien le meilleur, le camion a eu une panne technique puis s’est renversé avec tout son contenu en pleine agglomération, cette chute a été suivie d’explosion des bidons d’essence .La suite on la connait. Le Kpayo a endeuillé Louho et Porto-Novo.
Une fois n’est pas coutume, parlons sport dans cette revue de presse avec le quotidien l’économiste qui rapporte dans ses colonnes à sa page 11 que Cristiano Ronaldo a vendu son ballon d’or 2013 à 600.000 Euros, soit 393 millions de FCFA. C’est un homme d’affaire israélien qui l’acheté lors d’une vente aux enchères lundi dernier dans hôtel de Londres. Le journal précise que l’objectif de cette vente est de soutenir une fondation caritative pour la poursuite de la réalisation des rêves de milliers d’enfants malades à travers le monde .Et le journal de conclure je cite « un cœur d’or pour un ballon d’or, Cristiano Ronaldo fait preuve de générosité » fin de citation.

Issa bah Seko