La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 10 10 17

José Gnimadi

 

 

« Le PAG, c’est ce dont nous sommes capables » Rassurez vous ce n’est pas de moi mais du chef de l’Etat Patrice Talon. Il était face à la diaspora à Paris.

C’est le quotidien de service public la Nation qui nous rapporte l’information.

D’après Josué Méhouénou auteur de l’article, le séjour du chef de l’Etat dans la capitale française lui a permis de présenter un bilan d’étape du Programme d’action de son gouvernement à la diaspora en Europe. A l’en croire le Président de la République aurait déclaré face à la diaspora je cite « Nous sommes venus partager avec vous les avancées réalisées dans la mise en œuvre du Programme d’actions du Gouvernement, et ce qu’il reste à faire pendant les trois ans et demi à venir. Ce que nous avons mis en place, n’est pas du rêve, c’est ce dont nous sommes capables » fin de citation.

L’auteur de l’article poursuit en mentionnant que le Chef de l’Etat dit comprendre l’impatience de ses compatriotes quant aux résultats d’envergures. Il a ajouté que Patrice Talon a confessé qu’il savait bien que les grands résultats ne seront pas immédiats mais qu’ils ont bâti les fondamentaux pour que chacun donne le meilleur de lui-même.

En conclusion l’auteur de l’article trouve la rencontre du chef de l’Etat avec la diaspora utile et important car elle a pu toucher du doigt ce qui est fait depuis le 06 Avril 2016 au pays, ce qui est en cours, ce qui est engagé et ce qui reste à faire.

Restons toujours avec le Chef de l’Etat pour parler de la coopération bénino-française. D’après la Nation les relations diplomatiques entre les deux pays sont plus solides que jamais.

Face à la polémique du Rendez-vous manqué entre Emmanuel Macron et lui à Paris, le numéro 1 béninois assure que l’axe Paris-Cotonou se porte diplomatiquement à merveille.

Parlons toujours politique, Fraternité met à sa une : Appréciation de la gestion du nouveau départ le Pasteur Alokpo parle de la Gouvernance Talon. Il s’agit d’une interview accordé par l’’intéressé à mon confrère Adrien Tchomakou.

Dans ladite interview, Michel Alokpo affirme que plusieurs actions phares sont à mettre à l’actif du chef de l’Etat Patrice Talon.

L’ancien conseiller technique de Boni Yayi à la sécurité intérieure se dit sidéré entre autres par : La désignation des six nouveaux chefs lieux de départements et la nomination des douze Préfets, le vote d’une cinquantaine de lois qui permettent de concrétiser les réformes, la modernisation en cours de la fonction publique, la création des cellules de voyages officiels pour une gestion rationnelle des ressources de l’Etat.

Le pasteur Michel Alokpo pour finir a aussi analysé les réformes mises en œuvre sur le plan socio-économique et a identifié quelques erreurs qui entachent les nombreux efforts fournis par le gouvernement et qui forcent le peuple à continuer de rêver d’un réel nouveau départ.

Faisons un tour à l’Assemblée nationale, le quotidien de service public nous informe que la session budgétaire de 2017 va s’ouvrir le 26 octobre prochain.

D’après ce journal, l’assemblée nationale va sacrifier à une énième tradition parlementaire. Il s’agit de l’ouverture solennelle des travaux de la seconde session ordinaire de l’année 2017 communément appelé session budgétaire.

Cette date du 26 Octobre a été retenue par le bureau de l’assemblée nationale et entérinée ensuite par la conférence des Présidents de l’institution parlementaire.

Parlant toujours de budget, l’Economiste annonce que le Budget 2018 du parlement béninois dépasse de 5,17 milliards celui du Togo.

A en croire ce journal, pour le compte de l’année 2018, le budget de l’assemblée nationale du Togo est porté à 8,8 milliards de francs CFA, soit une hausse de 53%. Pour ce qui concerne le parlement béninois le budget est de 14,05 milliards soit un dépassement de 5,17 milliards de plus que celui du Togo.

L’Economiste ajoute que le Parlement béninois compte 83 députés alors que celui des Togolais est de 91

Terminons cette revue par une information sportive. Fraternité nous apprend que les écureuils du Bénin défient les panthères du Gabon en match amical ce jour.

 

José Gnimadi