La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 07 11 17

José Gnimadi

 

La campagne cotonnière 2017-2018 est au cœur des préoccupations des parutions de ce jour. L’autre vision annonce que toutes les mesures sont prises pour l’égrenage sans faille du coton. D’après ce journal les usines sont prêtes pour l’égrenage de coton graine au titre de la campagne cotonnière 2017-2018.

La démonstration a été faite hier à l’usine d’égrenage de Coton de la Société du Développement du Coton (SODECO) à Kandi. Fraternité donne la même information et ajoute que les machines de la Sodeco tournent à plein régime. L’auteur de l’article rapporte les propos du Chef usine qui affirme qu’en phase avec les objectifs du gouvernement, ils se sont dépêchés pour mettre les machines à jour et qu’à présent les activités d’égrenage ont officiellement démarré. La Priorité très euphorique s’exclame et met à sa une, Mise en marche des usines Sodeco pour la campagne cotonnière 2017-2018 : Tout est prêt, Vivement du coton à égrener. L’auteur de l’article écrit que les démonstrations réalisées hier prouvent à suffisance que les petits plats sont mis dans les grands pour une récolte inouïe gage d’un tonnage record. Il poursuit en mentionnant qu’au regard des mesures prises et des accompagnements le coton n’a plus sa raison d’être au champ. L’actualité pour sa part parle de professionnalisme dans la conduite de la campagne cotonnière 2017-2018.

On quitte les usines d’égrenages pour l’hémicycle. La Nation nous informe que lors de l’Etude en commission du Projet de loi de finances gestion 2018, la Société civile soumet ses priorités. Pour le quotidien de service public, la commission budgétaire de l’assemblée nationale a démarré, ce lundi 06 novembre au parlement avec des audiences publiques entrant dans le cadre de l’étude du projet de budget général de l’Etat gestion 2018. Elle a reçu le groupe suivi budgétaire des organisations de la Société civile qui lui a soumis ses observations et recommandations pour un budget priorisant l’année prochaine, les personnes et les localités les plus vulnérables.

Le quotidien la Nouvelle parle de son côté de plaidoyer de la société civile béninoise devant les députés. On reste toujours à l’Assemblée Nationale, Fraternité nous apprend que l’honorable Guy Mitokpè a rejoint la barque Issa Salifou. L’actualité voit Guy Mitokpè en sapeur pompier. D’après ce journal, le départ du député Ahmed Affo Obo du groupe parlementaire ‘’La voix du peuple’’ présidé par Issa Salifou avait fait voler le groupe en éclat. Guy Mitokpè, suppléant de l’ancien ministre de la défense Candide Azannai est venu rééquilibrer les forces en présence au parlement béninois, confirmant de fait, la posture de membre actif de l’opposition au régime Talon désormais.

La Priorité voit que ce ralliement du député est sur fond d’intrigues Politique et se demande à quel prix cela s’est fait. On termine cette revue de presse par l’Affaire placement à la CNSS. Les Journaux reviennent abondamment sur le Sujet. Chacun y va de son commentaire.

Le Matinal met à sa une, placements suspects de 16 milliards à la CNSS Wadagni et Diatéma enfonce Mètognon. Les Nouvelles du Jour se demande si Laurent Mètognon pourra s’en sortir devant le juge, Fraternité parle des preuves qui confondent Mètognon, l’Economiste écrit pour sa part que le Ministre Wadagni lève l’équivoque et clarifie. La Nation rapporte les propos du l’argentier national pour qui c’est un acte anormal de gestion.

 

José Gnimadi