La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 09 11 17

José Gnimadi

 

Bonjour à tous,

Maxime Da Cruz élu nouveau recteur de l’Université d’Abomey Calavi, c’est la Nouvelle Tribune qui nous donne l’information et rappelle que le second tour a eu lieu hier entre la liste ‘’ Nouvelle Vision’’ du Professeur Maxime Da Cruz et celle dénommée ‘’MYBA Excellence du Professeur Delphin Kouassi Mèhinto.

D’après l’auteur de l’article au terme du dépouillement des bulletins de vote c’est la liste Nouvelle vision qui est en tête avec 617 voix soit 65,4%, contre 327 voix soit 34,6% obtenues par la liste MYBA Excellence.

Le Journal va plus en détails et précise que d’après le rapport des résultats provisoires de ce second tour des élections rectorales à l’UAC signé de la commission de supervision, sur 1055 inscrits, il y a eu 970 votants, 26 bulletins nuls et 85 abstentions soit une participation de 91,94%.

Fraternité sous la plume d’Angelo Dossoumou constate que la grande leçon à tirer du scrutin à l’Uac est que la continuité a encore droit de cité.

Il ajoute que sans transition l’équipe Da Cruz fera la preuve de son expérience dans la gestion des affaires Universitaires et conseille qu’elle prenne garde, qu’elle privilégie le dialogue à l’épreuve des défis à relever et des tirs nourris des étudiants et des détracteurs.

L’Afrique en marche pour sa part trouve que le recteur élu de l’Uac doit sa brillante élection à la bonne gestion des affaires au sommet de l’Université pendant les deux mandats du recteur Sortant.

Le journal affirme que Maxime Da Cruz une fois aux commandes devra relever le défi d’être aussi performant que son mentor.

Nouvelle Tribune d’après ses sources bien informées nous apprend que la cérémonie de passation de charge entre le recteur sortant Brice Sinsin et son successeur Da Cruz est prévue pour le Vendredi 18 Décembre prochain.

La grève dans le secteur de la santé est également au cœur des préoccupations des parutions de ce jour.

La Nouvelle Tribune écrit que le Ministre Alassane Seidou enflamme la situation.

Pour ce Journal en déclarant l’intention du gouvernement de défalquer les salaires des agents qui vont poursuivre la grève, le Ministre vient d’aggraver le mal. Les propos du Ministre de la santé ont plutôt déclenché auprès des responsables syndicaux et du personnel de la santé en général un sentiment de révolte.

Fraternité annonce une rencontre de vérité entre le Chef de l’Etat et les Syndicats de la Santé ce Samedi et met à sa une, Crise dans le secteur sanitaire : Talon prend ses responsabilités.

Pour le quotidien de Mènontin l’espoir renaît. Après la bourde du Ministre de la Santé Alassane Seidou, le Chef de l’Etat a pris la mesure de la situation et a décidé de rencontrer les syndicats du secteur pour un terrain d’entente ce samedi 11 Novembre 2017, au palais de la République.

Il s’agit pour Patrice Talon en bon père de famille de s’entretenir avec les syndicats de la santé pour un dénouement heureux de cette crise qui paralyse un secteur aussi vital que celui de la santé depuis deux mois déjà.

Pour finir l’auteur de l’article mentionne que cette ultime rencontre s’annonce sous de bons auspices quand on connaît les qualités managériales de l’homme du nouveau départ.

On termine par les décisions du conseil des ministres, le Béninois libéré annonce que les Dg Anac et Soneb sont limogés.