La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 22 12 17

Issa Bah Séko

 

BONJOUR ET BIENVENUE
Le budget général de l’Etat exercice 2018 adopté hier à l’Assemblée nationale. C’est un budget de près de 1863 milliards voté par 61 voix pour, 19 voix contre et 0 abstention précise la Nation. A travers le vote de ce budget, la Nation voit désormais le feu vert du parlement au gouvernement pour poursuivre sa politique de développement l’année prochaine. Pour Afrique Express, c’est le deuxième budget de Talon qui est ainsi adopté sans que le chef de l’Etat ne soit contraint de prendre une ordonnance. Mais le canard fait savoir que le budget de 2017 avait été voté à l’unanimité des 83 députés. Toute chose qui amène fraternité à voir l’opposition de la minorité parlementaire réduite à 19 députés hier lors du vote de ce budget. De toutes les façons le journal l’économiste constate la validation dudit budget, et le quotidien l’actualité salue le génie du ministre Romuald Wadagni. Pour l’évènement précis le 2ème budget d Talon est passé avec brio en dépit de la réaction de la minorité parlementaire qui a fait une déclaration en contestation au système de gouvernance actuelle.
De la haute politique passons à la société avec l’opération ’’ Zéro mendiants à Cotonou. L’évènement précis rapporte que environs 200 mendiants ont été rapatriés dans leur pays d’origine. Ils ont été expulsés sous escorte policière. La première vague compte 128 mendiants renvoyés au Niger et au Nigéria leur pays d’origine fait savoir le journal qui précise que l’opération a été faite le 18 décembre dernier grâce à deux bus climatisés réquisitionnés auprès d’une compagnie de transport. Selon le préfet Toboula tout s’est passé dans le respect de la dignité de la personne humaine. L’évènement précis signale que l’opération zéro mendiant à Cotonou a été opérée conjointement avec le chargé des affaires de la mission diplomatique du Niger au Bénin. Cela, pour dire qu’il a eu discussion préalable avec les pays de provenance de ces mendiants avant la mise en œuvre de l'opération de rapatriement.
De la société à l'école il n'y a qu'un pas; et c'est le quotidien la priorité qui nous emmène à l'école primaire publique Sata, commune de Tchaourou. Le journal parle d'absence d'infrastructures scolaires. Les apprenants de cette école vivent une triste réalité, écrit le canard qui constate l'absence de mobiliers, d'infrastructures et de personnel enseignant. Tout manque dans cette école. La priorité signale au passage que des écoles primaires publiques comme celle du village Sata existent malheureusement à foison; et que ce sont des images d'une autre époque qui contrastent avec le slogan" tous à l'école" en vogue depuis plusieurs années. La priorité invite les autorités à venir en aide à cette école qui se trouve dans un dénuement total.
Toujours dans le monde des enfants, c'est l'ONG "vie d'amour et de partage "qui a pensé aux enfants du centre saint Paul Ami des aveugles de Tori gare. Cette ONG a distribué des vivres et bien d'autres cadeaux aux pensionnaires de ce centre. Le quotidien Soleil levant salue cette œuvre. Le journal salue aussi toutes ces ONG qui ne cessent de penser aux enfants les plus démunis surtout en cette période de fête de Noël.
On reste avec le quotidien Soleil levant qui revient sur la distinction décernée au préfet du couffo. Christophe Mégbédji a reçu le prix " Docteur Kwamé Nkrumah" c'est un prestigieux prix décerné par le réseau panafricain des enseignants universitaires pour la paix et le développement. Christophe Mégbédji a été récompensé pour ces nombreux efforts pour l'épanouissement de la jeunesse; son pragmatisme, l'amour du travail bien fait et son sens de leadership. Le quotidien Soleil levant estime que l'infatigable préfet, Christophe Mégbédji est condamné à aller de l'avant.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s
Le Nigeria a déclaré l'état de catastrophe nationale après de graves inondations qui ont fait une centaine de morts, a déclaré mardi 18 septembre le principal organisme de secours du pays.
Quel est l'état de la démocratie au Bénin depuis la Conférence nationale de février 1990 ? Radio Bénin a posé la question à des Béninois à l'occasion de la journée internationale de la démocratie...

INFOS

  • Société
  • Politique
  • Economie
  • Sport
  • Culture
  • Santé
  • Environnement
  • Tech
  • International

NOS EMISSIONS TV

Grand Rendez-vous

Du lundi au vendredi de 19h à 21h sur BB24

Week éco

Tous les dimanches à partir de 11h00 sur BB24

3D

Tous les dimanches à partir de 21h

Club Média 7

Tous les dimanches à partir de 18h

NOS EMISSIONS RADIOS

Santé en ligne

Tous les mercredis à 16h15 et rediffusion à 23h

Le 6-9 de Charles Andy

Du lundi au vendredi de 06h à 09h sur radio Bénin

Radio Libre

Du lundi au vendredi de 17h à 18h sur radio Bénin

Digital

Tous les mardis à 10h30 et à 20h30 sur radio Bénin