La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 27 12 17

José Gnimadi

 

La loi sur la police républicaine est adoptée, c’est la Nation qui nous donne l’information et affiche à sa une la photo de policiers et de gendarmes. Pour le quotidien de service public, le corps de la police républicaine qui sera issu de la fusion de la gendarmerie et de la police nationale est désormais créé. La loi qui scelle cette réforme a été adoptée hier mardi 26 Décembre à l’assemblée nationale par 54 voix pour, 22 contre et 0 abstention. Les travaux se poursuivent avec le projet de loi portant statuts du personnel de ce nouveau corps prévu pour être effectif dès le 1er Janvier 2018. L’auteur de l’article mentionne que la naissance de ce corps permettra au Bénin de disposer d’une force unique de sécurité adaptée au contexte béninois et capable de lutter efficacement contre l’insécurité protéiforme contemporaine. L’Evènement Précis donne la même information et met en manchette, Examen de la loi sur la police républicaine à l’Assemblée nationale : La fusion police-gendarmerie validée. La Priorité pour sa part parle de Gendarmes et de policiers légalement unis. Le Béninois libéré met lui l’accent sur les réserves de Djènontin qu’il qualifie de pertinentes. Pour le député nous sommes ici en présence d’une réforme que ne partagent ni les policiers, ni les gendarmes. Il se demande si on ne gagnerait pas à écouter les acteurs tous grades confondus et les deux syndicats de la police.
Quittons le secteur sécuritaire pour celui de l’énergie. Le Potentiel annonce 265 mégawatts pour conjurer le mauvais sort du délestage. L’auteur de l’article écrit que dans son discours sur l’Etat de la Nation le Chef de l’Etat a étalé sa politique énergétique dont les fruits sont pour 2018. A l’en croire 265 mégawatts permettront de maîtriser définitivement le délestage. L’autre Vision plus péremptoire, affirme que le délestage est désormais un vieux souvenir au Bénin. Pour ce Journal, le Bénin a vaincu le délestage au regard de la disponibilité constante de l’énergie électrique dans les résidences, sites de production, entreprises, hôpitaux et espaces publics en cette période de fêtes de fin d’année.Malgré cela, plusieurs projets sont en cours afin que l’indépendance énergétique soit une réalité dans les brefs délais. Outre les actions urgentes menées pour maîtriser le délestage, le gouvernement Talon a lancé la construction d’une centrale bicombustible de 120 Mégawatt avec le soutien financier de la Banque Islamique de Développement (BID). A cela s’ajoute plusieurs centrales solaires dans différents départements du pays.
Sur un tout autre plan, Fraternité annonce que dans le cadre de l’Audit aux Ministères des enseignements primaire et secondaire, les enseignants frauduleusement reversés seront bientôt radiés et des poursuites judiciaires engagées contre les Ex- DRH. Le quotidien de Mènontin écrit que les premiers résultats de l’audit sont révélateurs du degré de laxisme qui a prévalu à l’époque. Le Journal pour finir se demande par quelle alchimie on est passé de 8000 enseignants régulièrement reversées à plus de 25.000.
On termine cette revue par la Nation qui écrit que la célébration de Nan Zognidi, reine-mère du Roi Glélè marque un trait d’union entre Fon, Mahi, Nagot et Yoruba.

 

José Gnimadi