0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 7 février 2018

José Gnimadi

 

Bonjour à tous,

La rencontre entre le chef de l’Etat et les syndicalistes est au cœur des préoccupations des parutions de ce jour. L’Evènement Précis écrit que Talon tient un langage de vérité avec les syndicats. Pour ce Journal, la rencontre tant attendue entre le Chef de l’Etat et les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales a effectivement eu lieu hier à la présidence de la république.

Les discussions ont duré environ 05 heures d’horloge. L’auteur de l’article mentionne que Patrice Talon, introduisant la séance, a rappelé avoir souhaité et planifié de recevoir les partenaires sociaux plus tôt mais son agenda ne l’avait pas permis. Il a aussi tenu à préciser qu’il ne s’agit pas de nouvelles négociations et que ses ministres ont tout le pouvoir pour négocier car ils connaissent bien la situation. Fraternité trouve que la rencontre s’est déroulée dans une ambiance conviviale.

Le Matinal parle de Fructueuse rencontre Talon-Syndicat. Pour ce journal cette rencontre a permis aux deux parties de s’entendre sur l’essentiel. Sur la question des rémunérations, le Président de la République a martelé que contrairement aux rumeurs, aucun ministre ne gagne 16 millions par mois. Au sujet des libertés individuelles et collectives agitées par les syndicalistes avec comme illustrations la sanction du capitaine Trèkpo et les poursuites contre Mètognon, le Chef de l’Etat a démontré que l’Administration joue sa partition sur la base des textes et que la justice fait son travail. La Priorité s’exclame et parle de Convainquant Talon.

Ce Journal écrit que le Premier magistrat a su trouver les mots justes pour convaincre ses hôtes d’hier. Le Potentiel pour sa part parle de coup magique de Talon qui consume les grèves.

L’auteur de l’article écrit qu’avec une finesse dans le sens d’écoute et de dialogue le père de la nation a désamorcé la fronde sociale. Le Président rejette le populisme et s’érige en défenseur des plus vulnérables. La Presse du jour qui est dans le secret des dieux annonce que les motions de grève seront bientôt levées.

Pour ce journal, un terrain d’entente a été trouvé et les syndicalistes poursuivront les discussions avec le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané. Le Meilleur beaucoup plus péremptoire affiche à sa une que Patrice Talon et les partenaires sociaux trouvent un consensus et bouclent la rencontre sur une note d’espoir. Sur un tout autre plan, la Priorité nous apprend que dans le cadre du contournement Nord-Ouest de Cotonou les offres des soumissionnaires sont reçues. Le Meilleur donne la même information et précise que sept entreprises sont mises en compétition.

Pour ce Journal, le projet de contournement Nord-Ouest de Cotonou l’un des projets phare du Gouvernement Talon entre dans sa phase active. L’ouverture des plis des entreprises soumissionnaires à sa réalisation a eu lieu ce lundi 05 Février 2018 dans la salle de conférence du Ministère des infrastructures et des Transports. La Presse du jour, plus informé écrit que deux offres sur sept sont en règle vis-à-vis de l’appel à candidature.

On termine par le Meilleur qui annonce que les populations de Comè exigent le censeur du Ceg Ouèdèmè Pédah soit traduit en justice pour avoir enceinté une de ses élèves.

 

José Gnimadi