La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 7 mars 2018

José Gnimadi

 

La sortie médiatique de Rachidi Gbadamassi sur la supposée dette de Lionel Zinsou envers le PDG d’EBOMAF est abondamment relayée par les parutions de ce jour.

Fraternité met en manchette, Actualité politique nationale : Les troublantes révélations de Gbadamassi qui accablent Zinsou. D’après le quotidien de Mènontin, l’élu de la 8ème circonscription électorale Rachidi Gbadamassi s’est prononcé dans l’après midi d’hier sur divers sujets de l’actualité nationale dont celui relatif au non-respect des engagements de Lionel Zinsou vis-à-vis du Président du groupe Ebomaf, Mahamadou Bonkoungou, auprès de qui, il a contracté un prêt à hauteur de 15 milliards de francs CFA entre Janvier et Mars 2016. A en croire Rachidi Gbadamassi, la période correspondant aux accords de prêts, renvoie à la campagne électorale en vue de la présidentielle de 2016. Le député déduit donc que les prêts contractés par le candidat malheureux à la présidentielle, Lionel Zinsou auraient servie de fonds de campagne en violation des dispositions du code électoral en vigueur.

L’auteur de l’article mentionne que fort de cela Rachidi Gbadamassi a fait savoir qu’il urge que la cour suprême se saisisse de ce dossier. L’Evènement Précis annonce que Rachidi Gbadamasssi appelle les juridictions béninoises à s’autosaisir de l’affaire Zinsou. Même information dans l’Autre quotidien qui écrit que Rachidi Gbadamassi demande l’ouverture d’une enquête judiciaire. Le Potentiel fait une autre lecture et affiche à sa une, Dette de Lionel Zinsou vis-à-vis du PDG d’EBOMAF : Gbadamassi exige le remboursement des 15 milliards. Le Journal publie in extenso la déclaration du député photo à l’appui.

La Nouvelle Tribune trouve que Gbadamassi est en mission commandée. Pour ce Journal, face à la Presse l’élu de la 8ème circonscription soutient que le débiteur d’Ebomaf doit rembourser sa dette et doit être frappé avec ses complices de déchéance électorale pour avoir utilisé un montant supérieur à celui prévu par la loi pour la campagne présidentielle. L’auteur de l’article conclut en mentionnant qu’en lisant entre les lignes les propos du député, on s’aperçoit que la personne visée par cette sortie médiatique n’est autre que Boni Yayi.

Parlons à présent de la fronde sociale, l’Evènement Précis nous apprend que les enseignants en colère exigent l’application de leur statut particulier. Pour ce Journal, les enseignants de la maternelle, du Primaire et du secondaire réunis au sein de plusieurs organisations syndicales ont battu hier le macadam pour exiger du Gouvernement du chef de l’Etat Patrice Talon, la prise en compte des revendications notamment l’application du Statut Particulier signé depuis 2015. L’auteur de l’article écrit que les enseignants ont fait monter le mercure hier à travers une gigantesque marche qui a pris corps de la bourse du travail pour échouer au Ministère du Plan et du Développement en passant par l’Etoile Rouge, la mosquée de Cadjèhoun et le Ministère de l’Agriculture. La Nouvelle Tribune donne la même information et ajoute que la grève est reconduite.

Quelques Journaux sont revenus sur la visite de Talon à l’Elysée. La Nation parle des retombées de la visite de Talon à Paris, Fraternité écrit que Macron soutient le PAG avec 275 millions d’euros, la Priorité annonce que Romuald Wadagni a signé deux conventions, le Potentiel écrit que Talon décroche des financements et que Macron est admiratif des réformes en cours au Bénin. On termine par un drame. C’est la Nouvelle Tbribune qui nous donne l’information et écrit qu’à Ouassaho un lion a dévoré un garçon de dix ans.

D’après ce Journal, la scène s’est passée dans la concession de Nestor Houégbè connu pour entretenir un petit zoo d’animaux sauvage à la maison. Alors que le garçon nettoyait la cage, le félin affamé s’est jeté sur lui et l’a dévoré. Le Garçon tué est le beau frère du propriétaire du lion.

 

José Gnimadi

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s
C'est un retour à la source. Theola Bright, une descendante de déporté revient sur la terre de son arrière grand-père, Lewis Olawolé Judjo qui a quitté Bantè pour l'Amérique pendant l'esclavage. Theola Bright n'est pas revenue les...
Le ministre de la Santé annonce la fermeture des cabinet de soins illégaux. C'est l'une des mesures des réformes encore dans le secteur de la santé. Benjamin Hounkpatin précise aussi les cliniques régulièrement autorisées depuis plusieurs...
Réintroduite dans l'enseignement primaire en 2016 pour relever le niveau des écoliers en français, la dictée sera une épreuve de l'examen du Cep 2019, annonce le directeur de cabinet du ministre de l'Enseignement primaire. Dèwanou Avodagbé a...
C’est le sujet du jour sur les réseaux sociaux au Bénin ce mercredi 19 septembre. L’entrée en vigueur des nouveaux tarifs de communication électronique décidés par les deux opérateurs GSM, MTN et Moov fait réagir les...
Quel est l'état de la démocratie au Bénin depuis la Conférence nationale de février 1990 ? Radio Bénin a posé la question à des Béninois à l'occasion de la journée internationale de la démocratie...

INFOS

  • Société
  • Politique
  • Economie
  • Sport
  • Culture
  • Santé
  • Environnement
  • Tech
  • International

NOS EMISSIONS TV

Grand Rendez-vous

Du lundi au vendredi de 19h à 21h sur BB24

Week éco

Tous les dimanches à partir de 11h00 sur BB24

3D

Tous les dimanches à partir de 21h

Club Média 7

Tous les dimanches à partir de 18h

NOS EMISSIONS RADIOS

Santé en ligne

Tous les mercredis à 16h15 et rediffusion à 23h

Le 6-9 de Charles Andy

Du lundi au vendredi de 06h à 09h sur radio Bénin

Radio Libre

Du lundi au vendredi de 17h à 18h sur radio Bénin

Digital

Tous les mardis à 10h30 et à 20h30 sur radio Bénin