0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La revue de presse sur Radio Bénin

     
 

Revue de presse du 30 mars 2018

Issa Bah Séko

 

Actualité judiciaire de l’exercice 2018, du 3 Avril au 23 mai prochain, la cour d’appel de Cotonou va abriter la 1ère session de la cour d’assises au titre de l’année. C’est la principale information retenue par les journaux après la conférence de presse du procureur général près la cour d’appel de Cotonou dans l’après midi- d’hier. Au total, 33 dossiers sont inscrits au rôle pour 54 accusés, poursuivis en qualité d’auteurs ou complices des crimes d’assassinat, d’association de malfaiteurs, d’incendie volontaire, d’avortement suivi de mort, de meurtre, de coups mortels, viols, coups et blessures volontaires ayant entraîné une infirmité permanente, séquestration et traite d’enfants énumère Fraternité. Afrique Express ajoute la liste avec la pratique de charlatanisme et de sorcellerie, de vol qualifié ou aggravé, de vol à main armées et des délits connexes à ces crimes. La plupart des canards rapportent que le procureur près la cour d’appel de Cotonou Emmanuel Opita, invite les populations à massivement y participer. La priorité signale que les cas de viols sur mineurs constituent le gros lot des dossiers. Les assises seront l’occasion pour les citoyens de comprendre le maudis opérandi (mode opératoire) des personnes dont les comportements sont en déphasage aves les normes et valeurs de la société béninoise et voir la réponse apportée par la justice aux fléaux qui gangrènent notre société conclut l’actualité.

En attendant que la justice ne démarre ses travaux, rendons-nous au ministère du cadre de vie et du développement durable pour parler asphaltage. Fraternité rapporte que les études de faisabilité sont terminées et que 309 milliards de FCFA sont mobilisés. Le journal rapporte également que pour la réalisation de ces travaux, les mairies sont sommées de libérer les emprises avant le 31 Mai prochain. Le journal, la priorité cite 9 communes qui seront en chantier dès Juin et totalise 660km de voierie. A sa page 6, le canard a présenté le détail des travaux qui seront exécutés à Cotonou, Abomey, Abomey Calavi, Bohicon, Lokossa, Natitingou, Parakou, Porto-Novo et Sèmè Podji où des rues primaires, secondaires et tertiaires sont concernées.

Restons dans le domaine de l’environnement avec la Nation qui constate que les écosystèmes sont en péril. Le journal pointe du doigt l’utilisation des pesticides et fertilisants chimiques de synthèse. L’usage de ces produits nuit aussi bien aux hommes qu’aux animaux affirme la Nation. Au Bénin, une étude a montré que 40 espèces aquatiques ont disparu des eaux du fait de l’usage des pesticides rapporte la Nation et ce, selon les experts. Les grenouilles qui vivent dans un environnement pareil changent de sexe à encroire une source de l’OMS.

On termine cette revue de presse avec un constat dans le milieu des gaymen. Et c’est le potentiel qui a fait la remarque que ces derniers sont affaiblis avec la lutte que leur mènent la police républicaine et les populations. Le potentiel précise que depuis que la traque est lancée contre ces gaymen, les garages, les centres pneumatiques, les buvettes VIP et les hôtels sont presque déserts. Plus d’affluence, plus de go ou nana à exhiber dans les bars. Les jeunes suspectés se rasent la tête. Les voitures de luxe sont à compter du bout des doigts. Le journal poursuit en écrivant que dans les familles et les couples, les conjointes, épouses et concubines savent désormais la réelle profession de leurs maris. Le masque est tombé, les démons qui se faisaient passer pour des anges sont dévisagés. Il faut poursuivre l’assainissement pour la quiétude sociale, c’est le vœu de tous, conclut le potentiel.

Issa Bah Séko