mardi, 25 juillet 2017 10:41

Revue du web du 25 Juillet 2017

Écrit par

Deux sujets sont au menu de notre revue du web de ce jour. D’abord les Béninois racontent leur souvenir de Porto-Novo sur Twitter avec le hashtag #RaconteMoiPortoNovo. Puis, en Afrique du Sud, dans la lutte contre le Sida, une petite fille de 9 ans suscite l’espoir de la communauté scientifique.

Tout est parti de ce tweet posté hier lundi 24 juillet 2017 sur le réseau de microblogging Twitter. Le compte Irawo demande aux twittos qui ont vécu à Porto-Novo ou qui connaissent la capitale de raconter leur souvenir de cette ville à travers le hashtag #RaconteMoiPortoNovo.

 

Il n’en fallait pas plus pour replonger les utilisateurs de Twitter soit dans leur tendre enfance ou dans leur plus vieux souvenir.

Voici quelques avis que nous avons recueilli sous ce hashtag dans la journée du lundi et en début de matinée ce mardi 25 juillet 2017.

 

 

 

 

 

Vous aussi, si vous avez des souvenirs particuliers de Porto-Novo, vous pouvez le faire savoir sur Twitter avec le hashtag #RaconteMoiPortoNovo

Dans la lutte contre le SIDA, une petite fille suscite l’espoir de la communauté scientifique

Elle est sud africaine et n’a que nous. Ce qui le rend particulière et fait qu’elle est porteuse d’espoir c’est qu’elle née séro-positive. Cependant elle a pu vivre durant 8 ans et demie sans traitement anti-VIH. C’est BBC Afrique qui relayé cette information ce lundi 24 juillet 2017.

Les médecins ont indiqué qu'elle a juste suivi un seul traitement de choc après sa naissance.
En réalité, l’enfant a attrapé le VIH au moment de sa naissance.

Elle a alors reçu un traitement d'antirétroviraux pendant 9 semaines.

Après 40 semaines, le taux de VIH étant devenu indétectable dans son sang, le traitement a été stoppé. Depuis taux de VIH n'est plus remonté depuis lors.

Les médecins estiment donc que s'ils arrivent à comprendre le mécanisme grâce auquel l'enfant est protégée, ils pourraient arriver à développer un traitement curatif ou un vaccin contre le VIH.

Vous comprenez maintenant pourquoi cet enfant représente un espoir pour les 56 millions de personnes vivant avec le VIH dans le monde ?

Lu 222 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.