lundi, 07 août 2017 06:00

Sur les réseaux sociaux, les Béninois réagissent au transfert de Neymar au Paris Saint Germain

Écrit par

Deux sujets sont au menu de notre revue du web de ce lundi 07 août 2017.

D'abord, sur les réseaux sociaux, les Béninois réagissent au transfert de Neymar au Paris Saint Germain. Ensuite, nous vous parlons de "I-Cut", une application développée par des adolescentes kényanes pour en finir avec les mutilations génitales.

Les Béninois réagissent au transfert de Neymar au Paris Saint Germain

Impossible de passer à côté du sujet ces derniers jours. Le transfert de Neymar au Paris Saint Germain était au cœur de toutes les conversations ces derniers jours. Evidemment sur la toile béninois aussi, on en a beaucoup parlé et nous avons relevé pour vous quelques réactions à ce transfert hors normes.

Les première réactions proviennent de Twitter à l’image de Geraud Viwami qui écrit « Aubameyang se croyait trop grand pour Paris. Et maintenant c'est Neymar qui débarque dans la capitale. Le foot est magique »

Pour Djossè Parfait « Ce n'est pas le #PSG qui achète #Neymar, c'est plutôt Neymar qui se rachète auprès de Paris pour l'avoir privé d'un quart de finale en C1. »

De son côté, Lionel Kpenou Chobli se réjouit de l’arrivée de Neymar en France et dit "#Neymar en #France cela nous ramène au bonheur de la D1 avec Pelé. Mozer. Voller. Valdo. Rui Barros. Weah. Klinsmann. Valderrama. Etc !"

Il poursuit en disant “J'aime pas la jalousie. #Neymar à #PSG c'est une perte pour mon #Barca mais un grand pas pour le football en #France depuis #OM de #Tapie ! »

Imourane Mikaila nous ramène quelques années en arrière et ose la comparaison entre la présentation de Sessegnon et celle de Neymar « #Benin Présentation de Neymar au PSG. Pourtant Sessegnon est passé par là avec le même mallot »

 

D’autres réactions sont à lire sur Facebook. Dans le sens de l’humour, Chermos Tamadaho écrit « Le transfert de Neymar du BARCA a PARIS est un message très fort à nous les garçons, quel que soit l'amour que te porte ta copine sache qu'elle peut te quitter pour un autre, il suffit que ce dernier connaisse sa clause libératoire »

Dans le même style, Aziz Badarou écrit que « Neymar Jr doit respect à Sessegnon pour lui avoir laissé le numéro 10 du PSG... ».

 

Il y a enfin cette interrogation de Arnaud Serge qui se demande « Donc comme ça, on a payé un joueur à 300 Millions d'euros pour qu'il joue contre Amiens, Evian, Brest ou Toulouse ? »

Des adolescentes kényanes développent une application pour en finir avec les mutilations génitales

 

I-cut, c’est le nom de cette prouesse technologique venue tout droit du Kenya. Inventée par 5 jeunes lycéennes, I-cut est conçu pour sauver et aider les victimes de mutilations sexuelles, comme l’excision.

 

Grâce à l’application i-Cut, les jeunes filles forcées de subir cette coutume pourront alerter les forces de police en passant un appel aux secours. Quant aux survivantes, elles seront invitées à rapporter les faits aux autorités et dirigées vers des centres d’accueil.

 

L’interface de i-Cut est ainsi composée de trois boutons principaux : "Aider", "Sauver", "Raconter".

 

Les cinq jeunes ont été retenues pour participer à une compétition internationale le 4 octobre prochain en Californie aux Etats-Unis. Elles constituent la seule équipe africaine représentée à ce concours qui réunit les jeunes développeurs filles avec le soutien de Google, de Verizon et des Nations Unies.

Lu 546 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.