jeudi, 17 août 2017 08:27

Un tweet de Barack Obama devient le plus liké de l’histoire

Écrit par

La revue de web de ce jeudi 17 août est essentiellement basée sur les réseaux sociaux. Au menu, deux sujets : d'abord, le tweet le plus liké de l'histoire est désormais un message de l'ancien président américain Barack Obama. Ensuite, une sérieuse étude a révélé les quatre types d'utilisateurs que l'on rencontre sur Facebook.

Un tweet de Barack Obama devient le plus liké de l’histoire

Malgré sa retraite, l’ancien président américain reste populaire sur Twitter, un réseau social qu’il a marqué de son empreinte durant son mandat.
Le week-end écoulé, un rassemblement d’extrême droite avait dégénéré en affrontement meurtrier dans la ville de Charlottesville en Virginie aux Etats-Unis.
En réaction, Barack Obama a publié sur Twitter un cliché sur lequel on le voit saluant trois enfants de couleur de peau différente. La photo est accompagnée d’un message de tolérance qu’on peut traduire en ces termes « "Personne ne naît en haïssant quelqu'un d'autre à cause de la couleur de sa peau, de son passé ou de sa religion".

En quelques jours, ce tweet a recueilli près 3,5 millions de likes devenant ainsi le tweet le plus liké du réseau de microblogging. A l'heure où nous écrivons ces lignes, plus de 4 millions de personnes ont liké le tweet de Obama.

Le précédent record (2,70 millions de likes) était détenu par un tweet de la chanteuse Ariana Grande, posté après les attentats qui ont tué 22 personnes lors de l'un de ses concerts à Manchester.

Une étude établit les quatre types d’utilisateurs que l’on rencontre sur Facebook

C’est une étude très sérieuse, menée par la très sérieuse Brigham Young University, une université américaine qui révèle qu’il existe quatre principaux types d’utilisateurs Facebook. Elle a été menée auprès de participants âgés de 18 à 42 ans. Ces derniers ont répondu à 48 questions concernant leurs sentiments lorsqu’ils utilisent Facebook, a précisé le site Phandroid qui a relayé l'étude en français.

Voici les quatre types d'utilisateurs que l'étude a établi

Le sentimental

Le sentimental adore utiliser Facebook pour fortifier ses relations avec ses amis et sa famille. Il considère Facebook comme une extension de la vie réelle, au sein de laquelle il peut partager ses pensées, ses sentiments et ses petites histoires.

Le stalker (ou harceleur)

Le stalker a pour but principal d’espionner sournoisement les autres usagers. Cet utilisateur tire un malin plaisir à pouvoir surveiller les faits et gestes de ses contacts via leur mur Facebook sans qu’ils ne le sachent. Il s’agit parfois d’un triste amoureux éconduit, hanté par les souvenirs de son ex, ou dans le pire des cas d’un pervers voyeur assumé.

L’informateur

L’informateur, c’est l’utilisateur qui se sent investi d’une mission importante. Son rôle est d’informer les autres utilisateurs du réseau de tout ce qui se passe sur la planète, en temps réel, et si possible avec un ton alarmiste.

Le narcissique

Le narcissique aime attirer l’attention. Tout comme le sentimental, cet utilisateur aime partager des selfies. Son but est de promouvoir sa propre personne. En règle générale, le narcissique est également très actif sur Instagram.

Lu 871 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.