01 Mai
La campagne électorale pour les élections communales du 17 mai 2020 est ouverte. Elle a été lancée par le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena), Emmanuel Tiando ce 1er mai au siège de l’institution.

Durant 15 jours, les 5 partis politiques en lice peuvent librement s’adresser à leurs militants pour exposer leurs projets pour le développement à la base. Plus de 18 000 candidats solliciteront les suffrages des populations des 546 arrondissements pour  être élus conseillers communaux et municipaux.

 

 

La campagne électorale pour ces élections a la particularité d’être essentiellement médiatique en raison de la menace du coronavirus. Les rassemblements sont interdits ; les partis doivent donc faire campagne à travers des créneaux dédiés réquisitionnés par l’Etat au niveau des radios et des télévisions publiques comme privées.

Rémi Prosper Moretti, président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) s’est adressé aux professionnels des médias pour cette campagne exceptionnellement médiatique. Il exhorte les acteurs de la presse à une grande rigueur dans la collecte, le traitement et la diffusion des informations ainsi que l’accès égalitaire aux partis politiques.

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE