13 Mai

Dans la lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, le gouvernement du Bénin à travers le ministre de la santé a annoncé une nouvelle mesure ce mardi 12 mai 2020. Il s’agit du dépistage systématique de tous les passagers à destination du Bénin et qui arrivent par l’aéroport international de Cotonou. A cet effet, un centre de tri et de dépistage a été installé à l’intérieur de l’aéroport. 

 

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la nouvelle approche adoptée que le gouvernement adopte dans la gestion de la crise. “Comme vous le savez le gouvernement a eu à développer, depuis le début de cette crise, une stratégie pour la gestion des passagers en provenance de l’extérieur. Nous avions eu, entre temps, jusqu’à maintenant à mettre en quarantaine systématiquement tous les passagers qui viennent de l’extérieur pendant quatorze jours au détour desquels nous effectuons un test de dépistage”, a rappelé Benjamin Hounkpatin. 

 

 

Avec les nouveaux choix du gouvernement, la mise en quarantaine ne sera plus systématique. Elle va dépendre des résultats obtenus après le test de dépistage effectué à l’aéroport à l’arrivée du passager. “Ce test de dépistage va se dérouler en deux phases :  d’abord ils vont bénéficier d’un test de diagnostic rapide qui dans les 15 à 20 minute va pouvoir nous dire s’ils sont positifs ou négatifs. Les sujets qui seraient positifs seront orientés vers un psychologue et  seront pris en charge soit, à leur domicile, s’ils sont asymptomatiques,  ou vers un site de prise en charge dédié s’ils ont  des symptômes patents”, a précisé le ministre de la santé.

Lire aussi : Enseignement supérieur : une plateforme de cours en ligne pour éviter le Covid-19

Les passagers qui seront testés négatifs au test rapide vont faire l’objet d’un prélèvement pour un autre test plus approfondi (PCR). Ces personnes pourront ensuite rentrer chez elles tout en respectant les gestes barrière et observant les consignes de distanciation physique. Le résultat du test PCR sera disponible deux jours plus tard. A ce moment, ils seront définitivement fixé sur leur état sérologique.

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE