29 Juin

 

Le coronavirus ne cesse de progresser au Bénin avec les cas qui augmentent chaque jour. Le ministre de la Santé invite les Béninois à consulter tôt au moindre signe pour éviter les complications. 

Ce lundi 29 juin, de nouveaux chiffres ont été publiés sur le site du gouvernement :

“Le Bénin enregistre 3 nouveaux décès et 38 nouveaux cas en 24h. A la date du 28 juin 2020, nous sommes à un total de 1.187 cas confirmés à l’infection au Covid-19, avec 845 personnes sous traitement, 323 personnes guéries et 19 décès.”

Invité sur la télévision nationale la semaine dernière, le ministre de la Santé  déclarait qu’“il y a de plus en plus de cas positifs”. Commentaire de Benjamin Hounkpatin : “C’est dire que le mal est effectivement dans la communauté et qu’il faut plus que jamais que les populations respectent strictement les mesures barrières mises en place”.

Les cas sévères se multiplient

Les décès enregistrés sont dus au cas graves selon le ministre. “Il y a de plus en plus de cas graves. Lorsqu’ils arrivent, ils sont en détresse respiratoire ; malheureusement, ils consultent tardivement”, a-t-il expliqué ajoutant que “ces cas graves surviennent sur les sujets qui portent des tares, notamment le diabète, la drépanocytose, l’asthme, les maladies respiratoires”.

Benjamin Hounkpatin invite de fait les personnes fragiles en raison de différents maux qu’elles trainent à consulter au plus tôt dès l’apparition d’un signe du coronavirus. Une quinte de toux, un petit essoufflement, un petit rhume, “il faut immédiatement consulter”, insiste le ministre.

Son instruction est également valable pour la population de façon générale. Il invite la population à avoir le réflexe d’appeler par ailleurs le centre d’écoute au 136 (ligne gratuite) pour se faire orienter en cas de symptômes du Covid-19.

 

Lire aussi >> Covid-19 : ce qu’il faut savoir sur la prévention et le traitement au Bénin

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE