26 Nov

 

Depuis plusieurs jours, des publications sur les réseaux sociaux alertent sur une certaine situation d’insécurité à Natitingou nord-ouest du Bénin. Des témoignages font état de plusieurs braquages mortels opérés par des inconnus et qui plongent les populations dans la peur. Le maire de la commune, interrogé par Radio Bénin, a confirmé cet état de panique et invite au calme.

“Nous avons enregistré trois cas alarmants [qui mettent] la ville dans une insécurité totale”, déplore Taté Ouindéyama. Selon le maire, les malfrats ciblent les conducteurs de taxi-moto dont ils arrachent les motos après les avoir tués.

L’unique commissariat de police de Natitingou, chef-lieu du département de l’Atacora est actif sur le terrain d’après le maire qui a tout de même demandé du renfort. “Les autorités au haut niveau sont mises au courant et nous attendons avec beaucoup d’impatience l’arrivée des renforts”, précise Taté Ouindéyama.

 

Consignes de sécurité

Tout en invitant les habitants à “ne pas paniquer”, le maire de Natitingou les exhorte à la prudence. Un communiqué publié publié sur le page Facebook de la mairie, indique des consignes de sécurité : fermeture des bars à 23h, limitation des sorties nocturnes, collaboration avec les forces de l’ordre, etc.

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE