15 Sep

 

Le Bénin va bénéficier d’un financement chinois pour un vaste projet de développement de l’Internet. La première étape vers l’obtention du prêt de 22 milliards de francs a été posée ce mardi 14 septembre.

En vue de la conclusion prochaine de l’accord financier, un accord-cadre a été signé par le ministre des Affaires étrangères, Aurélien Agbenonci et l’ambassadeur de Chine au Bénin Jingtao Peng.

D’un montant de 22 milliards de francs Cfa soit 265 millions de Yuan, ce prêt servira au démarrage de la deuxième phase du Projet de densification du réseau haut débit lancé par le gouvernement en 2016.

A terme il sera déployé deux réseaux en fibre optique. Le premier dorsal d’une longueur de 484.1 km en fibre optique pour couvrir les départements du Mono, du Zou, des Collines et le nord du pays. Et le second, un réseau métropolitain de 204.8 km en fibre optique pour desservir plus de 10 villes et la route des pêches.

Lire aussi : >> Internet : le plan du gouvernement pour étendre le haut débit au Bénin

“Ce financement servira à ce pourquoi il a été négocié”, a rassuré le chef de la diplomatie béninoise, Aurélien Agbénonci.

Le projet de densification du réseau haut débit permettra aussi de connecter les zones lacustres à la fibre nationale par la technologie des faisceaux.

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE