mardi, 10 septembre 2019 09:00

Le lycée technique et de professionnel de Tchaourou va rouvrir ses portes à la rentrée

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le lycée technique et professionnel de Tchaourou, autrefois fermé, va rouvrir ses portes pour accueillir les apprenants à la rentrée prochaine.

Le ministre de l’enseignement secondaire et de la formation professionnelle était en visite sur le site de l'établissement pour discuter avec les autorités locales, constater l’avancée des travaux préparatoires et rassurer les parents d’élèves. Mahougnon Kakpo a expliqué que la réouverture de ce lycée s'inscrit dans la logique de la volonté du gouvernement de relancer l’enseignement technique et la formation professionnelle.

“Dans le processus de la relance du secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, nous avons décidé de rouvrir ce lycée pour que les apprenants puissent continuer d’être formés. Nous sommes venus là maintenant pour voir l’état d’avancement des travaux, nous avons constaté que les travaux avancent considérablement pour que nous puissions effectuer une rentrée”, a indiqué le ministre.

Même si le site est encore en chantier par endroits, des instructions ont été données par le ministre pour que les travaux soient achevés dans les délais afin de rendre l’établissement opérationnel dès la rentrée prochaine. “Dans tous les cas, la rentrée aura lieu ici”, a martelé Mahougnon Kakpo. Quatre filières seront ouvertes à la rentrée : électrotechnique, comptabilité, bâtiments et travaux publiques et formations dans le secteur numérique, a précisé le ministre.

Mahougnon Kakpo a ensuite appelé les parents d’élèves à se préparer pour envoyer leurs enfants dans l’établissement. “Je voudrais demander aux parents d’être rassurés, que la rentrée aura lieu. Ils n’ont qu’à commencer à préparer leurs enfants pour qu’ils puissent venir s’inscrire”, a-t-il déclaré. Pour le maire de Tchaourou, la réouverture du lycée technique et professionnel de la ville est à la fois un motif de reconnaissance et de satisfaction. “D’abord, au nom de toute la population de Tchaourou, je tiens à remercier le président Patrice Talon et tout son gouvernement (...). Pour la population, il ne faut donc plus perdre le temps pour venir inscrire les enfants”, a déclaré Bio Sounon Bouko.

Lu 355 fois
0
0
0
s2smodern