jeudi, 04 juillet 2019 11:52

Eau et assainissement : Cotonou accueille la 6è revue annuelle conjointe du programme ASWA

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La 6è revue annuelle conjointe du Programme d'accélération de l’assainissement et de l’eau pour tous (ASWA) s’est ouverte 4 juillet 2019 à Cotonou. Elle réunit autour des membres du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, les partenaires techniques et financiers et des experts venus des pays de l’Afrique de l’ouest et du centre.

“Finir avec la défécation à l’air libre et fournir de l’eau potable à tous”, c’est l’objectif que vise le programme ASWA développé dans 12 pays de l’Afrique de l’Ouest. La réunion de Cotonou qui s’achève ce 5 juillet, permettra de recenser les progrès enregistrés depuis la dernière rencontre ainsi que trouver des solutions aux difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre du programme.

Pour Benjamin Hounkpatin, “cette revue doit permettre à chaque pays, d'évaluer à juste valeur les forces et faiblesses enregistrées pendant la mise en oeuvre du programme”, afin de corriger les imperfections pour davantage de performances. Il souhaite que d’ici à 2025, le Bénin soit déclaré comme un état dans lequel il n’y a plus de défécation à l’air libre.

 

 

Pour le moment, les résultats obtenus font appel à plus d'efforts pour l'atteinte de l'objectif global. Le bilan actuel, selon Claude Kamenga représentant résident de l’Unicef au Bénin fait état, est de 56 615 latrines construites dans 2 800 communautés entre 2014 et 2018 permettant à 698 000 personnes d'arrêter avec la défécation à l’aire libre. Ceci grâce aux financements de la Direction générale de la coopération internationale (DGIS) des Pays-Bas.  Il a souhaité que des actions soient menées afin que chaque enfant bénéficie de l’accès à l’eau potable et à l'assainissement qui sont des droits.

.

Lu 1209 fois
0
0
0
s2smodern