jeudi, 22 août 2019 14:19

Le Nigeria verrouille ses frontières avec le Bénin

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

A Sèmè-Kraké, la frontière entre le Bénin et le Nigeria est “verrouillée” par le grand voisin de l’Est. La mesure ne concerne pas que les frontières avec le Bénin. La circulation des biens et des personnes entre le Nigéria et ses voisins est interrompue depuis ce 20 août 2019.

C’est une longue file de véhicules qui vous aborde le long de la frontière de Sèmè-Kraké selon un constat fait sur place par un journaliste de Radio Bénin. Des commerçants béninois et et même des Nigerians vivant au Bénin ne pouvaient pas passer hier.

 

 

Pour Jean Bernard Favi, directeur général du Commerce, “ce n’est pas une fermeture mais plutôt une interdiction stricte des produits de la contrebande (riz, l’huile, le sucre, véhicules d’occasions)”. Le responsable béninois explique que nos voisins ont mis en place une politique de développement de la production locale d’où l’interdiction de l’entrée des produits manufacturés hors CEDEAO réexportés vers le Nigeria.

L’essence de la contrebande consommée au Bénin est aussi concernée par la mesure. Le prix de ce produit pétrolier vendu hors stations connaît déjà une hausse. Jean Bernard Favi estime que le Bénin devrait mettre à profit la situation pour compter sur sa propre économie plutôt que de profiter de filières illicites.

 

Au matin du 22 août, à la frontière bénino-nigériane de Sèmè-Kraké, seuls les piétons peuvent passer de part et d’autre. Et seulement sur présentation du passeport.

Lu 2397 fois
0
0
0
s2smodern