mercredi, 30 octobre 2019 19:39

Recrutement d’auditeurs de justice : pourquoi la moisson n’a pas été bonne

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le dernier concours de recrutement d’auditeurs de justice parmi près de 2000 candidats n’a pu retenir que 12 personnes. Une moisson bien maigre qui a préoccupé le gouvernement.

1850 candidats avaient pris part au concours les 5 et 6 octobre 2019 à Cotonou. Parmi eux, on comptait 77 professionnels (greffiers et officiers de justice). 80 places étaient en jeu.

Trois semaines plus tard, les résultats sont tombés : seulement 12 admis à suivre la formation pour devenir des magistrats.

Pour le gouvernement réuni en conseil des ministres ce mercredi 30 octobre, c’est une “situation peu reluisante”. Il s’en est préoccupé et a surtout saisi l’occasion pour “réaffirmer aux postulants aux emplois publics que seul le mérite restera toujours le critère de choix des meilleurs candidats”.

Les candidats sont aussi invités à “mieux se préparer” à l’avenir.

Des candidats au concours ont fait état de nombreux abandons après les épreuves de la première journée jugées difficiles. 

Lu 1135 fois
0
0
0
s2smodern