jeudi, 08 août 2019 11:27

Ligue africaine des champions : les sanctions sont tombées après le verdict de la Caf sur la finale à polémique

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

La commission de discipline de la Confédération africaine de football CAF a livré son verdict, ce mercredi 07 août 2019, au sujet de la finale retour de la ligue des champions entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca. Le jury disciplinaire a déclaré les Tunisiens champions de l’édition 2018- 2019 et le Wydad perdant par forfait pour l’abandon du match.

A la fin des discussions, les deux clubs protagonistes ont été respectivement sanctionnés par les organes compétents de l’instance du football africain. Ainsi, le Wydad de Casablanca a écopé d’une amende de 20 000 dollars pour l’abandon du match. En outre, la chambre de discipline de la CAF, a décidé d’infliger au club une autre amende de 15 000 dollars pour l’usage de fumigènes par ses supporters.

Quant à l’Espérance de Tunis, elle n’a pas été épargnée du lot de sanctions. En effet, la Confédération africaine de football a puni le club tunisien d’un rappel à l’ordre. En plus elle a sanctionné le président du club, M. Mohamed Meddeb, par une amende de 20 000 dollars pour son comportement antisportif à l’endroit du président de la CAF.

Autre mesure contre les Tunisiens vainqueurs, leurs deux prochains matchs interclubs à domicile seront joués à huis clos en raison de “l’usage excessif de fumigènes et de pétards, plus” jets de projectiles et comportement antisportif de leurs supporters”. Pour cela, une pénalité financière de 50 000 dollars a été prononcée.

Finale en match unique

Pour mettre fin à ces polémiques qui salissent le football africain, la finale de la prochaine édition sera jouée sur un terrain neutre. Le feuilleton n’est peut-être pas terminé. Le Wydad de Casablanca décide de saisir une nouvelle fois le tribunal arbitral du sport (TAS).

Pour rappel, la finale retour de la ligue des champions avait été jouée le 31 mai 2019 à Radès au Maroc. Une finale qui a été interrompue à la 60eme minute quand les visiteurs ont décidé de ne pas reprendre le match à cause d’un but invalidé par l’arbitre pour un hors-jeu inexistant. L’arbitrage vidéo ne fonctionnait pas ce soir-là à Radès. l’Espérance de Tunis qui avait ouvert a été déclarée championne par l’arbitre.

 

Jules Etcho

Lu 564 fois
0
0
0
s2smodern