01 Avr

Une quarantaine de professionnels des médias ont participé ce jeudi 1er avril à Cotonou à un atelier de formation sur les règles de l’information en ligne. Initiée par le ministère de la Communication dans le cadre de l’élection présidentielle, la session a porté essentiellement sur la lutte contre la désinformation en ligne et l’apologie de la violence.

C’est le Directeur adjoint de cabinet du ministre de la Communication qui présidé la cérémonie de lancement de la formation. “La désinformation et l’intoxication sont des plaies de la démocratie. Les médias doivent combattre ces fléaux“, a souligné M. Gilles Expédit Gohy.

La communication principale de la formation a été donnée par le Directeur général des médias, Lévy Ayéyèmi. Il a attiré l’attention des journalistes sur la sensibilité du médium Internet notamment dans son caractère amplificateur de l’information. Pour cette raison, les professionnels des médias, notamment ceux exerçant en ligne, sont invités à veiller au respect des règles déontologiques de la presse béninoise.

Tout en se montrant pédagogique, M. Ayéyèmi a aussi mis l’accent sur les sanctions du Code du numérique contre les auteurs et complices de publications incitant à la haine, et toutes sortes de violences. Le bouclier contre les sanctions de la loi, c’est le respect des règles professionnelles, a dit en substance le Directeur général des médias.

Lire aussi >> Présidentielle 2021 : FGI Bénin lance deux initiatives contre les infox

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE