06 Oct
Partager:

Le commerce des produits vivriers béninois vers d’autres pays est à nouveau autorisé. Le gouvernement a levé, en conseil des ministres ce 6 octobre, la suspension de ce commerce décidée en juin dernier pour contrer la hausse des prix sur le marché local.

Près de quatre mois après la suspension, l’exportation des produits agricoles peut reprendre. “A la faveur des premières récoltes, il se trouve que la disponibilité des vivriers s’est accrue et les prix maîtrisés”, constate le gouvernement qui avait pris la mesure de suspension en réponse à la hausse des prix au plan local.

“En vue de permettre la reprise normale des transactions commerciales, le Conseil a décidé de lever la mesure de restriction qui prévalait jusque-là”, indique le compte rendu du conseil des ministres.

Avant la levée de cette suspension, la sortie frauduleuse des produits agricoles vers des pays voisins était passible de sanctions. Des commerçants qui avaient risqué la traversée des frontières ont vu leurs marchandises confisquer par les services des douanes et des impôts.

 

 

Partager:

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE