11 Mar

 

Le Bénin rejoint la liste des pays africains qui se sont approvisionnés en vaccins pour lutter contre le covid-19. Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a réceptionné ce 10 mars 2021, à l’aéroport de Cotonou, 144 000 doses de vaccins AstraZeneca/Oxford. C’était en présence des représentants de l’OMS, de l’Unicef et du coordonnateur résident du système des Nations-Unies au Bénin.

C’est la première réception de vaccin dans le cadre de l’initiative Covax (Covid-19 Vaccines Global Access) qui vise à doter le Bénin d’ici mai de 792 000 doses. Le gouvernement a prévu l’acquisition d’autres doses de vaccins imputable au budget national. Le 7 mars dernier, une cargaison de 145,000 seringues et 1,450 boîtes de sécurité avait été réceptionnée.

A la date du 8 mars, 6 501 cas de malades du covid-19 ont été enregistrés pour 5 552 cas guéris, 868 sous traitement et 81 décès.

 

 

La campagne de vaccination

La campagne de vaccination va démarrer avec les agents de santé en première ligne dans les centres d’isolement des malades pour ensuite s’étendre au personnel de santé des autres structures sanitaires . 70 000 des agents de santé seront vaccinés en priorité avant les personnes âgées de plus de 60 ans et les personnes présentant des comorbidités qui sont les plus vulnérables face à la Covid-19. Au bout de la campagne et grâce à l’initiative Covax, 20% de la population sera vaccinée .

Ce pourcentage est bien loin de celui qu’il faut pour espérer une immunité collective. Selon le ministre de la santé, pour atteindre l’immunité collective, 60% de la population devra être vaccinée.

Covax, c’est le système mis en place pour assurer un accès équitable aux vaccins dans le monde. Il est co-dirigé par l’Alliance Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), et l’OMS – travaillant en partenariat avec l’UNICEF, les fabricants de vaccins des pays développés et en développement, la Banque mondiale, et d’autres.

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE