15 Mar

A l’issue de la 43ème assemblée générale élective de la Confédération africaine de football, c’est le sud-africain Patrice Motsepe qui a été élu président de la CAF. Le président de la Fédération béninoise de football a, de son côté, été désigné au conseil de la FIFA.

Sans surprise, le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe a été élu à la tête de la Confédération africaine de football. C’est par acclamation que l’homme d’affaires de 59 ans a été plébiscité lors de la 43ème assemblée générale élective de la CAF. Premier sud-africain à occuper, il succède au malgache Ahmad Ahmad, suspendu deux ans de toutes activités liées au football.

La candidature de Patrice Motsepe était pourtant inattendue à la tête de la CAF. Ce n’est qu’en novembre 2020 que l’ancien président du puissant club sud africain des Mamelodi Sundowns a déclaré son intention de briguer la présidence de la CAF. Soutenu par le président de la Fifa, Motrice Motsepe était finalement seul candidat à la tête de l’organisation après le désistement des trois autres candidats tous originaires d’Afrique de l’ouest à savoir l’ivoirien Jacques Anouma, le sénégalais Augustin Senghor et le mauritanien Ahmed Yahya. Patrice Motsepe qui devient de facto vice-président de la Fifa, pourra lui-même compter sur cinq vice-présidents pour gérer la Confédération africaine de football. 

Mathurin de Chacus élu au conseil de la Fifa

Présent à l’Assemblée générale élective de la Caf, le président de la Fédération béninoise de football (Fbf) a été élu au conseil de la Fifa qui est l’organe de gouvernance du football mondial. Il devient par la même occasion, membre du comité exécutif de la Caf. La nomination a réjoui les autres membres de la délégation béninoise qui ne s’attendaient sûrement pas à un tel événement. En effet, c’est la première fois qu’un Béninois est désigné au conseil de la Fifa. 

“Je tiens à vous faire part de ma satisfaction, mais surtout de mon espoir que ce changement de gouvernance puisse amener l’impulsion dynamique dont notre continent a besoin. Mes félicitations les plus sincères à notre cher président Mathurin de Chacus et à son comité exécutif. C’est une première”, a ainsi réagi le troisième vice-président de la Fédération béninoise de football qui participait aussi à l’assemblée en qualité d’observateur agréé par la CAF. 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE