20 Juil

Le président de la transition malien, le colonel Assimi Goïta a échappé ce mardi 20 juillet à une tentative d’assassinat au couteau à Bamako. 

L’information est rapportée par l’Agence France Presse. Deux personnes ont tenté de poignarder le président de la transition durant la prière de la fête musulmane de tabaski.

“C’est après la prière et le sermon de l’imam, ou au moment où l’imam devrait aller immoler son mouton que le jeune a tenté de poignarder Assimi (Goïta) de dos, mais (c’est) une autre personne qui a été blessée”, a confirmé à l’AFP Latus Tourè, régisseur de la grande mosquée.

Le président Goïta a ensuite été emmené et ne semblait pas avoir été touché, selon le constat de l’AFP.

 

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE