30 Juin

 

Le foie est au carrefour de nombreuses fonctions du corps humain. Plus d’une centaine d’activités sont à sa charge pour le bon fonctionnement des autres organes. Un foie mal-en-point affecte notre état de santé. Heureusement qu’on peut prévenir dommages au foie en veillant à la qualité de notre alimentation. Cet article rassemble quelques informations utiles pour y arriver.

Le foie est une glande située dans l’abdomen et qui joue des rôles de stockage, d’épuration et de synthèse. Il est constamment sollicité dans une journée. Voilà pourquoi il est important d’en prendre soin car sans lui, la vie est quasiment impossible.

 

Rôle du foie dans l’organisme

Pour bien se porter, l’organisme a besoin de différents nutriments qui lui sont apportés par l’alimentation. C’est de la transformation de ces aliments que résultent ces substances plus assimilables par les différents organes du corps humain. Et c’est le foie qui sécrète des enzymes pour réaliser ces réactions successives appelées métabolisme.

Par exemple, cette glande stocke pour l’organisme, le glucose sous forme de glycogène, les oligoéléments comme le fer, les vitamines et d’autres nutriments.

Lorsque les médicaments finissent leur action, c’est encore le foie qui débarrasse le sang des déchets ou toxines qui restent. C’est lui qui gère également toutes tous les mauvais produits et toxines ingérés ou respirés. Au niveau de l’immunité, le foie collabore avec le système de défense naturel de l’organisme pour combattre les cellules qui l’agressent (cas du Covid-19).

Les aliments utiles au foie

L’alimentation saine et équilibrée est la première règle pour que le foie se porte au mieux. Cinq fruits et légumes au quotidien, réduisent les conséquences fâcheuses du trop plein de gras et de sucre sur l’organe.

Ces aliments sont en effet de véritables sources de fibres et d’antioxydants, qui participent au bon fonctionnement du foie. Les épinards, les choux, l’ail, le curcuma, le thé vert, l’avocat, et le citron par exemple, sont de bonnes options pour cette glande qui pèse environ 2300g. De même consommer du café après un repas arrosé diminue les dommages causés au foie. Aussi bien l’eau ( 1,5 L par jour) qu’une activité physique régulière participent à la bonne santé du foie.

Les pires ennemis du foie

Les principaux ennemis sont liés à la pollution et à l’alimentation. L’alcool à court ou à moyen terme est mauvais pour l’organisme en général et en particulier pour le foie qui le transforme en graisse. Or un trop plein de graisse encombre le foie. La consommation exagérée d’huile quelle que soit sa qualité est mauvaise pour le foie ainsi que les aliments trop gras. La cirrhose est l’une des maladies mortelles du foie dont est responsable l’alcoolisme.

Le sel aussi qui est souvent caché dans les repas précuits vendus en supermarché, les sauces de pizza font également mal au foie.

L’automédication est quand à elle dangereuse à la santé du foie parce que certains médicaments à des doses élevées sont responsables de l’inflammation des cellules hépatiques.

Comment savoir que votre foie est malade ?

Le foie est un grand besogneux malheureusement silencieux qui tire la sonnette d’alarme, trop tard. Les signes avant-coureurs sont la perte inexpliquée de poids, la fatigue extrême, l’apparition d’une masse dans la région du foie , la jaunisse des muqueuses (les yeux, la paume des mains), les urines foncées….

Le foie est un organe vital au même titre que le coeur ou encore les reins. La preuve, l’une des raisons pour lesquelles certains malades du Covid-19 décèdent est l’atteinte du foie. Il faut donc en prendre soin pour donner à l’organisme une meilleure capacité de défense contre les infections émergentes.

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE