21 Juil
Sur le marché financier international, le Bénin a réalisé une nouvelle prouesse. La mobilisation de 500 millions d’euros (328 milliards FCFA) pour financer des projets à caractère social et environnemental contribuant aux à l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) au Bénin.

A travers un communiqué, la présidence du Bénin a relaté les conditions d’obtention de ce financement. Dénommé Eurobond ODD et conclu à un coupon de 4,95%, cette opération de levée de fonds à l’international a une échéance de remboursement fixée en 2035. Elle résulte des entretiens bilatéraux tenus avec les investisseurs les 13 et 14 juillet.

Cette levée de fonds du Bénin est une première pour un Etat Africain. Pour obtenir ce financement, Romuald Wadagni a vanté aux investisseurs les objectifs et résultats concrets du Bénin en matière d’atteinte des cibles ODD, ainsi que la résilience économique remarquable du pays face aux chocs exogènes, dont la crise de la Covid-19.

“Le Bénin réaffirme ainsi le caractère hautement innovant de sa stratégie de gestion de la dette et renouvelle son engagement en faveur des ODD, s’affirmant comme le premier pays en Afrique à émettre un Eurobond ODD, et l’un des premiers au plan mondial.”

En marge de ce financement décroché, le gouvernement du Bénin a conclu un partenariat avec le Réseau de solutions pour le développement durable des Nations unies (SDSN en anglais). L’objet de cet accord est le suivi et l’évaluation régulière des progrès accomplis dans l’atteinte des ODD. A cet effet, il a été mis en place un site web pour la diffusion des progrès accessible au lien https://odd.finances.bj/ .

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE