03 Fév

Les élections communales de 2020 auront lieu le 17 mai selon une décision prise en conseil des ministres ce 22 janvier.

C’est par un décret portant convocation du corps électoral que le président de la République a fixé la date des élections qui renouvelleront les conseils communaux élus en juin 2015 pour un mandat de cinq ans.

Les élus communaux de cette année auront eux un mandat de six ans. C’est une situation exceptionnelle instaurée par la modification constitutionnelle de novembre 2019 en vue d’aligner les mandats et organiser les premières élections générales en 2026.

Faciliter la tâche aux candidats

Les élections législatives d’avril 2019 se sont déroulées dans un climat tendu dû à la disqualification de plusieurs partis, notamment ceux de l’opposition, pour des raisons administratives. Le gouvernement veut visiblement éviter ce scénario en mai prochain. “Les ministres dont les services interviendront dans la délivrance des pièces nécessaires à la constitution des dossiers de candidature” sont invités à “faciliter la tâche aux demandeurs”, indique le communiqué du conseil des ministres.

Les conditions de participation aux élections communales sont en tout cas davantage exigeantes à l’égard des candidats selon les nouvelles règles du code électoral. Seuls les partis sont autorisés à présenter des listes de candidature et ils ont l’obligation de le faire dans tous les arrondissements, au nombre 546, des 77 communes du Bénin. De plus, seules les listes ayant cumulé au moins 10% des suffrages au plan national pourront prétendre à l’attribution des sièges des conseils communaux.

Politique

0 Comment

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE