13 Juin

Suite logique de la campagne présidentielle d’avril 2021, les meneurs du mouvement “RLC” viennent de créer un parti politique éponyme : Restaurer La Confiance. Il est né ce samedi 12 juin à Bohicon.

Iréné Agossa, candidat à la vice-présidence lors de la dernière présidentielle sous la bannière RLC, prend la présidence du parti. Il annonce sa prochaine tâche : installer les structures de bases de la nouvelle formation politique.

A la présidentielle d’avril dernier, le duo Corentin Kohoué et Iréné Agossa évoluant sous la bannière de l’orange n’avait recueilli que 2,35% des voix. “Pour d’autres, c’est un résultat mineur. Mais pour nous, c’est un résultat excellent”, commente le président de RLC qui se classe dans l’opposition et invite le président Talon donner un sens à sa promesse d’un second mandat “hautement social”. 

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE