08 Sep

Nombreux sont les maux qui minent le  développement en Afrique. L’un d’entre eux est le viol qui, depuis quelques années, connait une ampleur inexplicable au Bénin, malgré tout l’arsenal juridique existant. La répression est elle une solution efficace dans la gestion de l’après viol ? c’est à cette question que répond ce magazine de Eveline SAGBOHAN.

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE