01 Fév

 

Luc Atrokpo, maire de la ville de Cotonou a un plan ambitieux pour moderniser sa ville. Il l’a dévoilé ce samedi 30 janvier 2021 au cours de la cérémonie d’échange de vœux avec son conseil municipal.

Il a structuré son programme d’action en 12 points qui touchent à plusieurs secteurs : l’éducation à la santé en passant par le sport, les finances et la culture, l’entrepreneuriat, etc.

Mais avant tout, c’est la mairie de Cotonou elle-même qui doit se moderniser dans son fonctionnement. Des innovations sont annoncées :

  • l’amélioration de la mobilisation des ressources propres, l’assainissement de ressources financières;
  • la mise en place des outils de communication tant à l’interne qu’à l’externe de la mairie pour mieux assurer l’information des populations;
  • la dématérialisation des services à travers plusieurs projets dont ‘La Mairie Mobile’ qui rapprochera davantage l’administration de l’administré, la digitalisation, la construction de l’hôtel de ville et la construction des treize sièges d’arrondissement de Cotonou.

 

Cotonou sera encore plus belle
  • Le programme du maire prévoit des actions pour changer le visage de la ville :
  • un embellissement des places publiques et du verdissement, leur entretien;
  • la construction des points de recharge pour les voitures électriques, et des toilettes publiques;
  • La lutte contre l’affichage sauvage, la libération des trottoirs, ainsi que l’interdiction de la vente à la sauvette.

Sur le plan socioculturel et sportif, l’édile de Cotonou annonce :

  • un projet d’appui à l’éducation des écoliers et élèves, la formation des jeunes à l’entreprenariat et aux métiers professionnels, la construction d’infrastructures éducatives et sociocommunautaires;
  • l’amélioration de la mobilité urbaine à travers un projet de modification du plan de circulation, de réalisation des voies secondaires et tertiaires et d’interconnexion avec les voies asphaltées, un projet d’implantation de nouveaux feux tricolores et leur digitalisation, la réalisation de parking modernes;
  • un projet dans le domaine du football, du handball, du basketball, du cyclisme, de la marche tant pour le personnel municipal que pour les jeunes et les moins jeunes habitants de Cotonou, les jeux de société (belotes, domino, scrabbles etc. ), l’organisation de spectacles son et lumière pour la production des artistes et l’éclosion de nouveaux talents artistiques dans la ville, le festival des arts et de la culture de Cotonou, une fête populaire mais aussi un événement artistique;
  • une participation citoyenne à travers des appels à projets en direction des communautés, le budget participatif, la reddition de compte

Sur le plan sécuritaire, Luc Atrokpo veut renforcer les capacités de la police municipale pour la sécurité et la sûreté de la ville, les former, les équiper, installer la vidéosurveillance dans la ville afin de mieux collaborer avec la police républicaine.

Cotonou va soutenir l’effort de l’entrepreneuriat, à cet effet, un programme de promotion de l’entreprenariat à travers le projet de l’animation saisonnière du marché des créateurs et des Start-up de Cotonou, le soutien aux entreprises dans leurs démarches pour rencontrer des clients potentiels sur la scène nationale et internationale, la participation de la ville de Cotonou et d’acteurs clé de son économie aux évènements internationaux à Cotonou et à l’étranger, l’accompagnement des Start up.

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE