24 Mar
Partager:

Le gouvernement béninois veut promouvoir autrement les petites et moyennes entreprises. En conseil des ministres ce mercredi 23 mars 2022, l’exécutif a décidé de créer une Agence de développement des petites et moyennes entreprises (PME). C’est un guichet unique qui remplace la kyrielle de structures publiques qui opéraient dans le secteur.

Tout en servant d’interface entre l’Etat et les PME, la future agence va fédérer l’ensemble des interventions de ces organisations avec un mécanisme de financement adapté. Elle mettra également en place des mesures d’aide à la restructuration et au développement des micro-sociétés en difficultés.

Par la création de cette agence, le gouvernement entend favoriser l’accès au financement des unités économiques de taille modeste en vue de leur essor. Ainsi, des emplois vont être créés et la performance de l’ensemble des producteurs de richesses connaîtra une amélioration voire une croissance. Ce qui renforcera la contribution des micro, petites et moyennes entreprises au tissu économique national.

Dissolution des anciennes agences

L’Agence de développement des petites et moyennes entreprises reprend les attributions et les domaines d’intervention de plusieurs anciennes structures. Ces dernières sont par conséquent dissoutes. Il s’agit de :

  • l’Agence nationale de petites et moyennes entreprises ;
  • l’Agence de développement de l’entrepreneuriat des jeunes ;
  • le Centre de perfectionnement et d’assistance en gestion ;
  • le Bureau de restructuration et de mise à niveau ;
  • le Centre de perfectionnement du personnel des entreprises ;
  • le Fonds d’appui à l’entrepreneuriat numérique ;
  • et Bénin start-up challenge.

Stanislas Linkpon

Partager:

Infos Une, Société

0 Comment

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE