23 Mar

Pour limiter la propagation de la pandémie du coronavirus en Afrique, certains pays frontaliers du Bénin ont décidé de fermer leurs frontières. C’est le cas du Togo qui, depuis plusieurs jours a fermé sa frontière avec le Bénin. Non informés de la situation, plus de 160 nigérians qui allaient au Togo se sont retrouvé bloqués à Hillacondji, à la  frontière entre le Bénin et le Togo.

Après plus de 48 heures d’attente sur place, les autorités béninoises ont mené une opération de reconduite de ces voyageurs dans leur pays d’origine. L’opération a eu lieu au petit matin du dimanche 22 mars 2020 sous escorte policière. La police républicaine s’est assurée qu’aucun membre du convoi n’échappe au contrôle durant le trajet.

D’autres voyageurs en provenance des pays limitrophes avant la mise en application de cette mesure ont été mis en quarantaine dans un hôtel à Grand-Popo. 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE